RECIF’LAB

Nom du client : Programme d'Investissement d'Avenir coordonné par la Ville d'Agde en partenariat avec Seaboost

Partenaire(s) de Programme d'Investissement d'Avenir coordonné par la Ville d'Agde en partenariat avec Seaboost : ADEME, Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse, Région Occitanie, CDC Biodiversité, Ministère de la transition écologique et solidaire, Aire Marine Protégée de la Côte Agathoise, CEFREM, Ecole Centrale Marseille

Montant du contrat : 0 €

Durée du projet : 30 mois

Date de démarrage : 06/2018

Date de fin : 12/2020

Statut : En cours

Description du projet :

Le projet RECIF’LAB est un Programme d’Investissement d’Avenir coordonné par la Ville d’Agde en partenariat avec Seaboost. Il s’articule en 4 lots dont l’objectif commun vise à proposer une approche innovante intégrant les enjeux côtiers et du large pour la reconquête de la biodiversité, tout en intervenant sur les pressions et impacts qui leurs sont associés.

Le lot 1 s’intègre dans l’axe stratégique 1 du projet RECIF’LAB à savoir : considérer les ouvrages maritimes de la collectivité comme des écosystèmes marins à part entière, et agir de sorte à ce que leur potentiel écologique soit pleinement exploité.
Ce dernier intègre la réalisation d’un diagnostic intraportuaire de l’ensemble des ouvrages, l’installation de nurseries – Roselière et Oursin – dans le port du Cap d’Agde ainsi que l’immersion des systèmes de lestages éco-conçus – corps morts REEF’3D – pour améliorer la gestion des mouillages forains dans l’avant-Port.

Les mouillages ont été réalisés en impression 3D béton et à partir de matelas bétons modulaires. Ils ont été dimensionnés pour lester durablement des fleurs de mouillages flottantes. Plusieurs matériaux ont ensuite été associés pour créer des microhabitats de nurserie (coquilles d’huitres, fibres végétales, PP, polymères biosourcés).

Le suivi scientifique de type BACI (Before After Control Impact) est réalisé par l’Aire Marine Protégée Cap Agathoise. L’état initial a été réalisé avant installation des dispositifs en 2019. Le suivi se base principalement sur la réalisation de comptages de poissons et macrofaune en plongée scaphandre autonome (circuit ouvert) et PMT.

Au total, le lot 1 a consisté au déploiement :

  • d’un lest de ponton en impression 3D
  • d’un lest de ponton en matelas béton modulaire et gabions coquillers
  • d’Oursins et de Roselières

Ceci représente plus de 250 ml d’ouvrages équipés et la création de 400 m3 d’habitats de nurserie.