PEGASE : Protection contre l’Erosion du littoral du Grau d’Agde et Sauvegarde des Ecosystèmes

Nom du client : Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée

Partenaire(s) de Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée : La Région Occitanie / Midi Pyrénées, Le Pôle Mer Méditerranée, Parlement de la Mer et à la Banque des Territoires – Occitanie, L'Agence ADD'OCC, Institut GLADYS, Frédéric Bouchette

Montant du contrat : 200000 €

Durée du projet : 36 mois

Date de démarrage : 10/2020

Date de fin : 10/2023

Statut : En cours

Description du projet :

Dans le cadre des actions de la lutte contre l’érosion côtière, Seaboost a remporté le prix “Avenir Littoral” 2020 de la Région Occitanie pour le projet PEGASE : Protection contre l’Erosion du littoral du Grau d’Agde et Sauvegarde des Ecosystèmes.

Ce projet vise à la mise en œuvre d’une solution inspirée de la Nature dans le cadre d’une opération pilote sur la plage du Grau d’Agde. Ce projet sera mené avec différents partenaires opérationnels :
– la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée nous accueille et nous accompagne
– Frédéric Bouchette nous accompagne sur l’étude amont aux travaux (dimensionnement, performance, schéma de déploiement…)
– l’institut GLADYS est en charge de la réalisation du suivi hydrodynamique de l’ouvrage

Afin de répondre aux enjeux d’érosion, cette solution inspirée de l’architecture de la mangrove permettra de dissiper l’énergie de la houle et des courants, tout en servant d’abri et de nurserie à la vie sous-marine. L’objectif est de proposer une approche de lutte contre l’érosion qui soit mieux intégrée, tant à l’environnement marin qu’aux paysages, compatible avec les usages locaux et créatrice de valeur pour les communautés littorales.

La structure biomimétique des racines de palétuviers constitue une solution de maitrise de l’érosion côtière en contexte côtier méditerranéen. La structure allie en effet (1) une perméabilité aux flux hydrodynamiques et sédimentaires, (2) une action positive sur le bilan sédimentaire en atténuant les énergies verticales et horizontales par dissipation et frottement et (3) rétablit certaines fonctionnalités écologiques (habitat, zone de nurserie…) et services écosystémiques (protection littorale)

Un suivi écologique et hydrosédimentaire sera réalisé pour évaluer les performances de l’ouvrage.