21/04/2020 | Actualités


L’Aire Marine Protégée d’Agde a été identifié comme site pilote pour la reconquête de la Biodiversité Marine pour accueillir un projet démonstrateur de la transition écologique et énergétique, lauréat du Programme d’Investissement d’Avenir ; le projet Récif ‘lab décomposé en plusieurs lots. 

Le lot 1 comprend la réalisation de 2 corps morts éco-conçus pour l’amarrage de ponton de mouillage pour les plaisanciers.

Immergés en janvier 2020, ces lests remplacent des corps morts « classiques » qui sont de simples blocs prismatiques en béton lisse n’ayant pas d’intérêt pour la biodiversité.

A contrario, les lests substitués ont été conçus pour fournir de l’habitat aux espèces et permettre le développement d’une biodiversité portuaire. Les formes, les cavités et les matériaux ont été réfléchis en accord avec les besoins spécifiques des espèces, ciblant ici les stades juvéniles des espèces de poissons, qui grandissent dans les eaux calmes et partent grossir les stocks au large une fois le stade adulte atteint.

Fruit de l’écoconception, ces corps morts ont donc une double fonctionnalité ; la réponse à un besoin humain (plaisance) et le support de la biodiversité en milieu portuaire, un environnement très fortement artificialisé.